Terrassement

Des études géotechniques ont été réalisées en amont de la construction. Elles garantissent la viabilité et la durabilité de la construction en fonction du type de terrain.

Le terrassement du terrain

Cette étape préparatoire des travaux permet de stabiliser la construction et d’éviter les tassements, les glissements ou autres effondrements de sol. Il sert à préparer le terrain sur lequel sera réalisé le bâtiment.

Les premières opérations du terrassement consistent en un débroussaillement et un dégazonnement de tous les végétaux de surface.

L’arrachage des arbres et arbustes impropres aux opérations ultérieures de remblai.

Le décaissement est la première étape de déblai. La terre végétale est retirée pour conserver les couches du sol les plus aptes à la construction. La terre déblayée pourra être utilisé, après achèvement des travaux, pour l’aménagement des abords de la construction.

Le décapage des terres végétales

 

Le piquetage sert à implanter le bâtiment sur le fond de forme.

La délimitation des bâtiments se fait à l’aide d’un tachéomètre utilisé par les géomètres.

La réalisation des viabilités consistent à réaliser des fouilles pour enterrer les réseaux secs et humides nécessaires au fonctionnement du bâtiment.

 La pose des regards et réseaux des eaux pluviales et des eaux usées

La mise en place du fond de forme qui va permettre la réalisation des fondations et des accès routiers.

Le terrain est prêt pour le démarrage des fondations et la mise en place d’un enrobé pour voirie d’accès.